Un ancien curé du 17 enlevé en Haïti !

13 avril 2021 à 16h05

Dimanche, le père Joseph Evens, ancien curé de Tonnay-Charente a été enlevé avec neuf autres participants à une messe en Haïti. Kidnappés par un groupe armé, ce dernier, demande une grosse somme d'argent en vue de leur libération. 

Il fait parti des dix participants à une messe d'installation d'un prêtre enlevé en Haïti. Dimanche dernier, le père Joseph Evens, ancien curé de Tonnay-Charente, dans le diocèse de La Rochelle, a été kidnappé à la Croix-des-Bouquets, située en périphérie de la capitale Port-au-Prince. Enlevés par le groupe armé "400 mawozo", qui réclame une forte somme d'argent, les "négociations étaient toujours en cours" indique le diocèse de La Rochelle.

Le père Joseph Evens, a été curé de la paroisse de Tonnay-Charente, jusqu'en juin dernier. À ses côtés, ont également été enlevés deux religieuses, trois laïcs et quatre prêtres, dont trois autres de la société de Saint-Jacques, dont était issu l'ancien curé tonnacquois. Dans ce pays où l'insécurité règne, la Conférence des évêques de France et la Conférence des Religieux et Religieuses de France a exprimé dans un communiqué commun sa "très vive inquiétude".

Des nouvelles rassurantes

Sermonfils Auguste, également membre de la société des prêtres de Saint-Jacques et vicaire épiscopal du diocèse de La Rochelle a donné des nouvelles suite à cet événement. "Les négociations sont en cours. Les nouvelles sont rassurantes. Mais je ne peux pas en dire plus" indique-t-il. Sermonfils Auguste, qui reste également confiant quant à l'avenir de son pays. Pour lui, Haïti est en train de "payer les conséquences de plusieurs années d’ingérence de l’Etat". Avant de poursuivre : "Je suis certain qu’Haïti verra le bout du tunnel".

Rémy SAVARIT

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article