Régionales : faire campagne au temps du Covid

02 avril 2021 à 17h30

Les élections départementales et régionales, se tiendront-elles le 13 et 21 juin prochains ? Probablement… Stéphane Trifiletti a accepté de réagir au micro de NA Radio au maintient provisoire des éléctions en Juin prochain. 

C’est la question qui incommodait tous les partis politiques en lice pour ces deux scrutins. Le premier, ministre Jean Castex promettait de suivre « strictement » l’avis du conseil scientifique. Ce jeudi 1 avril, c’est chose faite. Dans un avis de 16 pages, ces derniers évoquent des risques pour les « personnes participants aux opérations de vote et en particulier lors du dépouillement » ou de « reprise de l’épidémie » après les élections « sous forme de clusters ou d’une petite vague ». Le hic, c’est que l’avis laisse aux politiques le choix de reporter ou non les élections une seconde fois sur cette question qui est « éminemment politiques ».

En réponse, le Premier ministre joue la carte de la sûreté devant les parlementaires : « J’observe avec vous que cet avis, particulièrement balancé, qui ne préconise pas explicitement un report des élections. C’est donc clairement le scénario de leur maintien que nous privilégions à ce stade ». Si les élections ne sont pas reportées, la question de l’organisation des campagnes électorales est une autre affaire. Entre l’incertitude d’une reprise épidémique dans les prochains mois, la difficulté de faire campagne physiquement en plein confinement et les iniquités que peuvent engendrer une campagne plus dématérialisée, certains candidats haussent le ton. Parmi eux, Stéphane Trifiletti, tête de liste écologiste « nos territoires, notre avenir » au régionales 2021 a accepté de répondre à NA radio.

INTERVIEW EXCLUSIVE STÉPHANE TRIFILETTI 

Vincent Larregain

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article