Les pompiers sur tous les fronts !

25 mars 2021 à 09h25

Hier, les secours de la Charente-Maritime ont vécu une soirée noire. Bilan : deux motards grièvement blessés, deux incendies et la Nationale Rochefort - Ile de Ré obstruée pendant une heure.

17 h 30 - Tout commence à Périgny mercredi 23 mars sur la route nationale dans le sens Rochefort - Ile de Ré. Un poids lourd est entré en collision avec une voiture. Sur place, 13 pompiers ont été mobilisés. Deux ambulances ont également été dépêchées ainsi qu'un véhicule de désincarcération. La circulation a été interrompue pendant une heure sur ce tronçon. Aucun blessé à déplorer. 

18 h 00 - Trente minutes plus tard, un hélicoptère, le SMUR, une ambulance et un véhicule de désincarceration sont déployés sur la route départementale 112 à Landrais. Un utilitaire a percuté un deux-roues blessant l'homme gravement. Le motard médicalisé a été transporté au CHU de Poitiers quelques heures plus tard.  

18 h 30 - Cette fois-ci, c'est du côté de La Vergne au Lieu dit La Touche que les pompiers sont mobilisés. Un motard a été gravement blessé après un accident avec une voiture. Sur place, une ambulance et le SMUR ont été appelés. La gendarmerie a mis en place un système de circulation alternée pendant l'opération. Nous n'avons actuellement pas de nouvelle du conducteur du deux-roues. 

19 h 00 - Un feu de forêt s'est déclaré au lieu-dit Goguet à Clérac. Sur place, quatre camions destinés aux feux de forêts ont été déployés pour maîtriser les flammes. Le feu a été maîtrisé aux alentours de 21 heures. En tout, un hectare s'est envolé. 

23 h 30 - Dans la commune de Migré, un bâtiment agricole a pris feu. Les pompiers et la gendarmerie sur place ont vite pris en charge les six personnes évacuées avant l'arrivée des secours. Les flammes ont été maîtrisées avec succès à l'aide de deux fourgons et d'une échelle. 

Le bilan est lourd pour une seule soirée malgré le travail des pompiers et forces de l'ordre : 2 blessés graves, un hectare de forêt parti en fumée et un entrepôt brûlé. 

Vincent Larregain 

Voir aussi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article