Hôpital de La Rochelle : SUD Santé Sociaux à l'assaut de sa direction

04 février 2021 à 10h33

"C'est le groupe hospitalier entier qui devient un cluster !" Ce sont les mots utilisés par le syndicat Sud Santé Sociaux 17 dans un communiqué envoyé hier soir. Ils y dénoncent notamment leurs conditions de travail : "Si on se contamine, c’est qu’on est obligés de se changer à trop nombreux, dans des vestiaires inadaptés avec des casiers où se mélangent linge propre et linge sale, et qu’on n’a pas assez de tenues pour se changer tous les jours... Ce qu'a confirmé la responsable de l'hygiène hospitalière."

Dans un département où le taux d'incidence pour 100 000 habitants est de 144,2, la situation de l'hôpital semble aujourd'hui compliquée. Lui, qui appelait en renfort les médecins retraités le 28 janvier dernier. En pleine période où les cas commençaient à exploser au sein du Centre Hospitalier rochelais, avec 135 cas parmi les soignants. 

Dans son tract qu'il distribue ce jeudi 4 février devant l'hôpital, le syndicat dénonce les inactions et les accusations de la direction. Celle-ci renverrait la faute sur son personnel qui propagerait la Covid "par négligences ou fautes". 

Le syndicat SUD "en résistance"

C'est donc une véritable guerre qui se déroule entre les soignants SUD et leur direction. Les effectifs sont notamment pointés du doigt. "Vous gérez l'hôpital comme une entreprise" peut-on lire dans le communiqué du syndicat. Des effectifs amoindris et une rotation entre les services et les différents sites qui déplaît, puisque ce serait l'une des raisons des circulations du virus. Une pratique utilisée "contre l’avis en CHSCT du médecin infectiologue" relate Sud Santé Sociaux. Une guerre contre la direction pour ce groupe, qui fustige également le comportement des autres syndicats. 

Rémy SAVARIT

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article