Frédérique Tuffnell prend du galon !

24 mars 2021 à 16h56

Frédérique Tuffnell, député de la Charente-Maritime, a été nommée aujourd’hui vice-présidente de la Ramsar France, un label d’importance internationale qui consacre la protection des zones humides*.

Impliquée sur la question de l’eau depuis ses premiers pas en politique. La députée n’est pas nommée à une telle position par hasard. Depuis quelques années, elle est une véritable spécialiste de la question et le département charentais-maritime foisonne de zones humides.

Carte-des-Zones-Humides-de-Charente-maritime.jpeg (99 KB)
En 2019, elle avait notamment participé à l’élaboration d’un rapport sur « la restauration et la valorisation des milieux humides ». Il y a peu elle a également réussi à faire aboutir un amendement du groupe MoDem, visant à préserver ces zones contre l'avis du rapporteur et Barbara Pompili qui estimaient le code de l’urbanisme suffisant sur ces questions. Pourtant, la ministre de la transition écologique et solidaire apporte tout son soutien à la députée sur le réseau social Twitter.


*Une zones humides est un terrain, exploité ou non, habituellement inondé ou gorgé d'eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire. Dans l’hexagone, elles abritent 25 % de la biodiversité et sont l’un des véritables enjeux de la protection du vivant en France. 

Vincent larregain 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article