Face à la vague Covid, la marée guette !

24 mars 2021 à 15h58

Face au Sénat, Jean Castex a évoqué un possible durcissement des mesures à venir. Tout en ajoutant que la stratégie territorialisée se poursuivrait "tant que ce sera possible".

Un durcissement des mesures. Le Premier ministre Jean Castex, n'a pas fermé la porte à cette possibilité. Présent devant le Sénat ce mercredi, il a également parlé d'une "troisième vague particulièrement violente". Une marée de nouvelles mesures face à une vague sanitaire inédite qui ne cesse de se développer, telle est la piste sur laquelle travaillerait le gouvernement.

Alors que seize départements sont actuellement confinés, Jean Castex a confirmé que le gouvernement allait "continuer dans cette stratégie territorialisée tant que ce sera possible".

Charente-Maritime, des indicateurs à la hausse

La Charente-Maritime, n'est pas le département le plus touché, mais voit ses chiffres augmenter. Avec un taux d'incidence sous les 100 cas pour 100 000 habitants, il y a 10 jours, la tendance a changé. Selon le dernier bilan, il est désormais de 149,1 cas pour 100 000 habitants avec une proportion du variant britannique s'élevant à 78,6 %. 

Le couvre-feu, récemment décalé à 19 heures, en raison de l'arrivée de l'heure d'été, était "un argument pertinent" a reconnu le Premier ministre Jean Castex, s'adressant au Sénat. Mais face à ce qu'il qualifie de "troisième vague" il n'a semblé fermer aucune porte. 

Rémy SAVARIT (Illustration Pixabay)

Voir aussi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article