En 2020, des vacances à la trappe

18 mars 2021 à 15h13

En 2020, 60 % des Français sont partis en vacances, contre 68 % en 2019. Contrairement à cette année-là, les budgets ont également diminué de 30 %.

Une baisse de 8 %. En 2020, les Français sont moins partis en vacances qu'en 2019. L'année dernière, ils étaient 60 % selon le 19e baromètre Opodo-Raffour publié ce jeudi, contre 68 %, l'année encore avant. Un chiffre qui diminue, représentant une estimation totale s'élevant à 32,7 millions de Français ayant décidé de s'éloigner de leur domicile l'été dernier.

Un budget en baisse

Mais le contexte sanitaire est passé par là, et ça s'en ressent dans le budget vacances. Toujours selon le baromètre, celui-ci a diminué de 30 %. Les raisons invoquées sont "la consommation empêchée" (restaurants, bars, loisirs), le lieu de vacances (principalement en France métropolitaine, ce qui a réduit les coûts de déplacement) et le contenu plus "essentiel" et plus économe. En assimilant tout cela, le budget moyen s'élevait ainsi à 1 530 euros, contre 2 190 euros en 2019.

Le baromètre estime donc que les Français n'ont pas tenté l'aventure étrangère. 90 % sont partis en France métropolitaine (81 % en 2019) et 81 % sont passés par Internet pour préparer leur séjour. Des vacances qui ont également dûes être adaptées la plupart du temps. 33% des vacanciers sont partis en court séjour avec hébergement payant, un chiffre similaire pour les longs séjours (au minimum quatre nuits) avec hébergement payant. Concernant un long séjour chez un membre de la famille, en résidence secondaire ou chez des amis, le pourcentage s'élève à 30 %. 

Un baromètre réalisé entre janvier et février dernier par le Cabinet Raffour Interactif. 1005 Français représentatifs de la population, âgés de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas croisés, ont été appelés. 

Mois d'août salvateur dans les deux Charentes

Pourtant, notre territoire n'a pas été trop impacté. Selon des chiffres de Charentes Tourisme, la fréquentation a baissé de 5 % en juillet dernier. Mais de bons chiffres se sont faits ressentir en août. Par rapport à 2019, les établissements ont enregistré une hausse de 5 % des nuitées touristiques. Par ailleurs, 81 % des professionnels interrogés étaient satisfaits de leur mois d'août. 

Si tout n'a pas été à jeter, l'année 2020 aura fortement marqué le secteur du tourisme.

Rémy SAVARIT (Crédit photo - Pixabay)

Voir aussi

Autotest : mode d'emploi

Autotest : mode d'emploi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article