Dulin, Monsieur Bonus !

20 mars 2021 à 20h57

Le XV de France peut encore rêver du Tournoi des Six Nations ! Sur la pelouse du Stade de France, les Bleus se sont imposés sur le fil (32-30). Grâce au Rochelais Brice Dulin, la France est toujours en course pour le trophée et devra battre, avec le bonus, l'Écosse vendredi prochain.

Face aux maillots des clubs amateurs présents dans les tribunes, ce sont les Gallois qui ont donné le coup-d'envoi de cette rencontre. Trois minutes de jeu, les Français sont bien rentrés dans le match. Un excellent mouvement où on retrouvera notamment Grégory Alldritt et Antoine Dupont. La France est en marche. La pénalité obtenue pendant ce gros rush tricolore, permet une nouvelle séquence intéressante après une touche bien négociée.

À l'impact, les hommes de Fabien Galthié sont proches d'ouvrir la marque. Finalement, on repart en touche pour la France. Une nouvelle fois, gros boulot avec une percée de Grégory Alldritt. Arrêté sur la ligne, Taofifenua termine l'action. Premier essai pour les Bleus avec transformation de Matthieu Jalibert dans la foulée. (7', 7-0).

Alerte rouge

Mais cet essai ne va pas résigner les Gallois. Bien au contraire. Deux minutes plus tard, Charles Ollivon et Gaël Fickou sauvent les leurs. Après une percée de Rees-Zamit bien lancé par Davies, les deux hommes assurent les arrières Bleus empêchant le premier cité d'aplatir. Le jeu repartira d'une mêlée à 5 mètres. Mais comme les Français quelques secondes avant, le XV Gallois est transcendé. Dan Biggar permet à ses coéquipiers de recoller. Un essai transformé pour l'ouvreur du XV du Poireau (12', 7-7).

Du côté des Bleus, le réveil est immédiat. Une réaction qui ne se fait pas attendre. Antoine Dupont profite d'une passe de Matthieu Jalibert après un excellent coup de pied de Brice Dulin pour aller inscrire le deuxième essai français de la rencontre. La respiration est compliquée, le rythme, toujours plus intense. L'essai sera transformé (15', 14-7).

18 minutes, quatre essais 

L'intensité n'en finit plus d'augmenter. Et on ne sait pas quand ça va se finir. Mais le bonheur du spectacle est bel et bien présent. Navidi inscrit le second essai gallois. Biggar transforme. Quel combat ! (18', 14-14). 

Une double mauvaise nouvelle pour les tricolores.Taofifenua se blesse et cède sa place à Swan Rebbadj.

25e minute, les Gallois obtiennent leur première pénalité. Biggar face aux perches, donne l'avantage à ses coéquipiers pour la première fois de la rencontre (14-17). Mais ce match, c'est aussi énormément d'impacts. En moins de 30 minutes, les Bleus ont réalisé 89 plaquages !

Un peu avant la demi-heure de jeu, le XV de France perd Matthieu Jalibert, sonné et parti subir le protocole commotion qui donnera un avis défavorable pour un retour du Bordelais. C'est donc l'heure du grand "come-back" de Romain Ntamack. Et le Toulousain qui donnera trois points de plus aux Français. Une pénalité obtenue après un plaquage haut sur Gaël Fickou (34', 17-17). Et le score en restera là en première période.

BEL HOMMAGE ???? Le match rend hommage à la mi-temps au plus beau département français ???? Allez les Bleus ????????

Publiée par NA SPORT sur Samedi 20 mars 2021

Pour cette deuxième période, ce sont les Gallois qui entament fort. Un gros rythme qui vient mettre la pression sur le camp tricolore. Le XV du Poireau va connaître une longue séquence. Finalement, ils tireront bénéfice d'un avantage après un hors-jeu. Biggar remet les siens en tête au tableau d'affichage (46', 17-20).

Un essai "footbalistique"...

Les Gallois sont en forme, motivés et trouvent des failles, même lorsqu'elles sont compliquées à trouver. Au pied, les visiteurs font un véritable récital ballon au pied. Une très belle action qui permet à Adams d'aller aplatir. Essai transformé (50', 17-27). Mais cette action devrait encore faire parler. Car si l'arbitre a vérifié un éventuel en-avant, il ne semble pas y avoir d'angle clair pour savoir, si, oui ou non, le ballon a été en contact avec la pelouse une fois dans l'en-but. Difficile a jugé, mais bel et bien validé.

Mais rien n'est perdu. La France obtient une nouvelle pénalité. Ntamack passe le ballon entre les perches (54', 20-27). Les Bleus sont à un essai transformé. Et Brice Dulin a du souffle, comme Damian Penaud. Le Rochelais chassé, remonte aux 22, et dans la foulée, le Clermontois fonce et transperce les lignes galloises. Malheureusement, Teddy Thomas va mordre la ligne ce qui annihilera l'action tricolore.

Rees-Zammit, en grande forme

Très en vue, Louis Rees-Zamit fait mal aux Bleus. Et une nouvelle fois l'ailier de 20 ans, joueur de Gloucester, a bien failli inscrire un essai. 58e minute, il sera finalement refusé. Le ballon a touché le piquet de coin. Mais dans son bonheur, la France connaît le malheur. Déjà en difficulté, elle doit faire face au carton jaune d'Haouas, suite à une faute sur un maul écroulé. Pénalité pour le Pays de Galles, réussie par Biggar (60', 20-30).

À 14, la France aurait pu une nouvelle fois se relancer. La pénaltouche française est bien captée par Rebbadj avant que le ballon ne soit récupéré par Julien Marchand. Le Toulousain rentre dans l'en-but, mais la vidéo ne dispose d'aucun angle précis pour savoir si oui, ou non, le ballon a été aplati. 

La solution a bien failli intervenir quelques instants plus tard. Les Bleus monopolisent toujours le ballon et après avoir cherché à percer la défense rouge, a fini par trouver les extérieurs pour permettre à Dulin d'aplatir. Le Rochelais aurait pu relancer le XV de France. Mais le scénario catastrophe se poursuit, car Luke Pearce demande la vidéo. Après de longues minutes, il s'avère que Paul Willemse a mis son doigt dans le visage de Jones. La sentence tombe : CARTON ROUGE. 

Complètement fou 

La France atterri une nouvelle fois d'en l'en-but de son adversaire. Mais n'arrive pas à inscrire l'essai. Meilleure nouvelle, carton jaune côté gallois. Nous jouons la 71e minute, les équipes sont à 14 contre 14. 72e minute, Liam Williams reçoit à son tour un carton jaune. Finalement, la France se retrouve en supériorité numérique ! 

Une supériorité qui va permettre aux Bleus de refaire leur retard. Le capitaine Charles Ollivon inscrit le 3e essai français. Romain Ntamack transforme. Le XV de France n'a que trois points de retard à trois minutes de la fin ! (77', 27-30).

Et les dernières secondes sont encore plus dingues ! La France pousse, et n'a pas le droit à la faute. Encore une fois, les extérieurs vont faire la différence après un gros travail à l'impact de la défense galloise. 81e minute, c'est bel et bien Brice Dulin qui est trouvé le long de la ligne de touche. L'arrière tricolore a un boulevard et aplati ! Sur le fil, le Rochelais offre à tout un pays une victoire et un bonus crucial dans la quête du trophée. Ce samedi soir, il ne portait pas le numéro 17, mais avec son numéro 15, il a réalisé une prestation quasi-parfaite. Score final : 32-30.

Rémy SAVARIT (Photo France Rugby)

Voir aussi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article