Coupe de France, voilà c'est fini !

30 janvier 2021 à 18h21

Fin de l'aventure pour les clubs de Charente-Maritime !

La hiérarchie a malheureusement été respectée 

Deux clubs de Charente-Maritime étaient engagés ce samedi lors du 6e tour de la Coupe de France de football à savoir le Sporting Club Angérien et l'Entente Sportive La Rochelle. Opposés à deux clubs supérieurs, les représentants du Département n'ont pas réussi à créer la surprise.

Le SCA s'incline lourdement malgré l'ouverture du score

L'équipe de sixième division pensait tenir l'exploit en ouvrant la marque dès la cinquième minute de jeu mais c'était sans compter sur le réveil du FC Libourne pensionnaire de Nationale 3. L' égalisation rapide du club libournais les a remis dans le match et derrière les locaux ont déroulé pour mener 4-1 à la pause. Saint-Jean d'Angely a encaissé 3 buts supplémentaires en seconde période pour une addition assez salée au final : 7-1.

Bayonne a pris La Rochelle au sérieux

Dans un stade François Le Parco à huis clos, l'Entente Sportive La Rochelle (R1) a bien démarré son duel face à l'Aviron Bayonnais FC (N3) avec beaucoup d'application de la part de joueurs concentrés et bien en place. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir Bayonne se sortir du piège rochelais grâce à un but de Benoît Cachenaut (0-1). Le coup de grâce est intervenu juste avant la mi-temps avec un coup-franc direct magnifique de l'homme du match Thomas Dos Santos (0-2). Cet ailier virevoltant a été dans tous les bons coups et a impressionné tous les observateurs présents au Parco. Malgré un score de 2 à 0 pour Bayonne à la pause, les joueurs rochelais sont revenus motivés des vestiaires encouragés par Fabrice Fontaine qui dirigeait son premier match sur le banc depuis son arrivée dans la cité maritime. Malheureusement, Bayonne triplait la mise à l'heure de jeu grâce à Lilian Laplace-Palette. En fin de match, l'ESR sauvait l'honneur en marquant un but qui arrivait trop tard pour croire à l'exploit. C'est le défenseur central Samuel Razavet qui se montrait opportuniste en suivant un superbe coup-franc sur le poteau de l'entrant Maxime Vaillant.

L'aventure des clubs de Charente-Maritime prend fin ce samedi soir mais nous les félicitons encore pour le parcours et nous espérons les revoir très vite en championnat cette fois...

Benjamin RAMAGET

Voir aussi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article