Charente-Maritime : 228 kilomètres vont repasser à 90 km/h

22 janvier 2021 à 15h28

10 km/h supplémentaires sur les routes du département. Alors que le 1er juillet, l'ensemble des tronçons départementaux passaient à 80 km/h, la loi d'orientation des mobilités, promulguée le 24 décembre 2019, ouvrait la possibilité aux présidents des différents départements du territoire national de repasser certaines routes à 90 km/h. Si 328 kilomètres pouvaient en bénéficier dans un premier temps en Charente-Maritime, 80 n'ont pas eu l'aval. 

Ainsi, en février 2021, 108 kilomètres vont voir la vitesse réajustée. 71 autres kilomètres vont également en bénéficier seulement après des travaux, qui seront réalisés d'ici la fin de l'année. 50 derniers kilomètres repasseront eux à 90 km/h dès 2022 après la réalisation de travaux plus conséquents. Quant aux 80 kilomètres qui ont reçu un avis défavorable, ils seront de nouveau soumis à la commission en charge de cette homologation. Dans le même temps, 229 kilomètres supplémentaires de routes départementales seront soumis à approbation. 

Vitesse relevée à 90 km/h en février 2021

  • La RD137, de Mirambeau à Rochefort et de la Route Nationale 11 à Marans,

  • La RD150, des Deux-Sèvres à Saintes,

  • La RD 10, de Marsilly à Villedoux

  • La RD 105, de Lagord à Marsilly

  • La RD 731, autour d’Archiac, sur le seul argument de continuité d’itinéraire avec la Charente, où la vitesse a déjà été relevée à 90 km/h.

En fin d'année, après travaux – Vitesse relevée à 90km/h

  • La RD 739, de Saint-Jean-d’Angély à Rochefort,
  • La RD 733, de Saint-Agnant à Cadeuil
  • La RD 730, de Royan à Cozes,
  • La RD 123, de Saint-Agnant à Marennes,
  • La RD 14, de Fontbedeau à La Tremblade,
  • La RD9, de la RN11 à Villedoux.

À partir de 2022, après travaux – Vitesse relevée à 90km/h

  • La RD 950, des Deux-Sèvres à Saint-Jean-d’Angély,
  • La RD 939, de Parançay (commune de Bernay-Saint-Martin) à Croix-Chapeau,
  • La RD 911, des Deux-Sèvres à Surgères.

Routes prévues dans la 2ème phase d'étude avant soumission à la Commission.

  • La RD 730, de Cozes à la Dordogne,
  • La RD 732, de la Charente à Pons
  • La RD 142, de Pons à Jonzac,
  • La RD 19, de Jonzac à Montendre,
  • La RD117, de la RD730 à Saujon,
  • La RD 14, de Saujon à Fontbedeau,
  • La RD 733, de Cadeuil à Fontbedeau,
  • La RD 911, de Surgères à Rochefort,
  • La RD 939, de la Charente à Parançay (commune de Bernay-Saint-Martin),
  • La RD 9, de Villedoux à la Vendée.

Routes ayant reçu avis défavorable, représentées avec les routes de la 2ème phase d'étude.

  • La RD 5, de Rochefort à Aigrefeuille-d’Aunis,
  • La RD 2, de Lorignac à la Charente
  • La RD 699, de Saint-Dizant-du Bois à Archiac,
  • La RD 700, de Pons à Archiac.

Routes conservant une Vitesse Maximale Autorisée inférieure ou égale à 70 km/h.

  • La RD 137, « Le Pérou » Saint Dizant du Bois PR 7+480 à PR 7+80
  • La RD 137, « La Bergerie » Consac PR 10+742 à PR 11+28
  • La RD 137, Plassac – Saint Genis de Saintonge PR 14+475 à PR 18+121
  • La RD 137, Belluire PR 22+799 à PR 23+554
  • La RD 137, « Goutrolles » Pons PR 25+174 à PR 26+01
  • La RD 137, La Jard PR 36+643 à PR 37+23
  • La RD 137, « Paban » Les Gonds PR 43+350 à PR 45+88
  • La RD 137, « La Vallée » Saint Georges des coteaux PR 54+500 à 55+070
  • La RD 137, « Rulon » Saint Georges des coteaux PR 56+175 à PR 56+925

Rémy SAVARIT

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article