Cancer colorectal : vaste campagne de lutte en Nouvelle-Aquitaine

26 février 2021 à 17h00

Le Centre régional de coordination des dépistages des cancers de Nouvelle-Aquitaine (CRCDC-NA) promeut une vaste campagne de dépistage contre le cancer colorectal pour les 50-74 ans.

C’est « le 2e cancer le plus meurtrier en France (…) alors qu’il se guérit dans 9 cas sur 10 » explique Benjamin Gandouet  directeur général de l’organisme. Un cancer qui évolue fréquemment sans aucun symptôme. Le nombre de décès élevés dû au cancer colorectal est engendré par des diagnostics tardifs. S’il est détecté rapidement ce cancer ne nécessite pas de traitements lourds. Pourtant, un dépistage efficace existe.

Il consiste à repérer des saignements émis par le cancer dans le côlon ou le rectum. Ces traces se retrouvent dans les selles sous forme d'empreintes généralement invisibles à l’œil nu, mais qui peuvent être détectées par un dépistage. Pour dépister massivement l’apparition de ce cancer, les autorités sanitaires lance un appel auprès du grand public.

Le test est simple, rapide et efficace, à faire chez soi, tous les 2 ans. Il s’agit d’un prélèvement de selles à envoyer par la Poste. Si le test est positif (4% des cas), cela ne signifie pas forcément qu’un cancer est présent mais que du sang a été détecté dans les selles. Pour identifier l’origine du saignement, une coloscopie sera réalisée en complément par un gastroentérologue. Ce testest pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans avance de frais. 

Denis Smith, Président du CRCDC-NA fixe le cap à atteindre en matière de dépistage :

« L’objectif est d’atteindre une participation de 65 % de la population pour réduire de manière significative l’incidence du cancer colorectal (…) ce dépistage régulier permettrait en effet d’éviter plus de 6 500 décès par an. »

Vincent Larregain

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article