Bonne nouvelle pour les producteurs de Cognac

07 janvier 2021 à 20h00

Les droits de douane sur les produits français repoussés 

Dans une période déjà compliquée pour les entreprises de Charente-Maritime en raison du contexte sanitaire, les producteurs de Cognac avaient reçu un nouveau coup sur la tête en apprenant que l'administration Trump avait décidé d'appliquer des droits de douane supplémentaires sur certains produits français en représailles à la taxe française sur le numérique.

Cette mesure devait entrer en vigueur le 6 janvier 2021 mais elle est finalement repoussée.

Une bonne nouvelle pour une filière très implantée sur le marché américain.

César Giron, Président de la FEVS (Fédération des exportateurs de vins et spiritueux) estimait dans une interview à nos confrères de l'AFP (Agence France-Presse) que le manque à gagner de l'ensemble de la filière pourrait dépasser le milliard d’euros. Concernant le Cognac, une bouteille sur deux est vendue aux États-Unis ce qui représente environ 100 millions de bouteilles par an.

Les producteurs de Charente-Maritime déjà fortement impactés par la crise de la Covid-19 vont surveiller de près l'évolution de la situation.

Voir aussi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article