Autotest : mode d'emploi

12 avril 2021 à 10h48

Les autotests arrivent ce lundi en pharmacie. En vente au prix de six euros, il ne remplace pas le test PCR. Pour utiliser au mieux ce kit, le ministère de la Santé a créé un guide d'utilisation. 

Ils doivent arriver ce lundi dans près de 6 000 pharmacies en France. La campagne des autotests débute officiellement en ce début de semaine. Si des doutes subsistaient quant au cadre de vente, un arrêté du ministre de la Santé Olivier Véran a officialisé les derniers détails ce dimanche au Journal officiel. Dans le Journal du dimanche, le ministre indique que ces autotests "vont se déployer progressivement dans des milliers d'officines tout au long de la semaine" au prix de six euros. Mais dans un premier temps, les stocks sont réduits et la procuration de ces kits risque donc de s'avérer compliqué.

Ce test, qui ne remplace pas le test PCR, est présenté comme "une forme de test antigénique". Il doit être réalisé chez une personne âgée de plus de 15 ans, sans symptômes et qui n'est pas considérée comme cas contact. Pour que ce test soit fiable, il faut cependant le réaliser efficacement. Sur son site internet, le ministère de la Santé a ainsi publié un petit guide d'utilisation.

Comment réaliser le prélèvement nasal ?

Dans le guide, trois étapes sont détaillées pour savoir comment réaliser le plus efficacement possible son test.

Capture d’écran 2021-04-12 à 11.35.48.png (197 KB)

Image ministère de la Santé

Comprendre son résultat

Dans son mode d'emploi, le ministère de la Santé détaille comment comprendre le résultat de l'autotest.

Capture d’écran 2021-04-12 à 11.35.58.png (101 KB)

Image ministère de la Santé

En cas de test positif, la personne concernée doit s'isoler immédiatement. Il faudra ensuite réaliser un test PCR afin de confirmer, si oui, ou non, elle est porteuse du virus. Le médecin traitant devra également être prévenu. Au besoin, il pourra prescrire un arrêt de travail et indiquer au patient positif, la marche à suivre. Et bien évidemment, il faudra toujours respecter les gestes barrières. 

Rémy SAVARIT (Illustration Pixabay)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article