Après le gros coup de filet, le procureur fait le point

23 janvier 2021 à 10h25

Après l'impressionnant coup de filet en Charente-Maritime, les magistrats passent la cinquième ! Mardi dernier, près de 200 policiers et militaires, issus des forces de police et de gendarmerie locales, mais aussi des unités spécialisés d'intervention, réalisaient une grosse opération d'interpellation. À cette issue, onze personnes étaient placées en garde à vue.

Dans un communiqué paru vendredi soir, le procureur de La Rochelle, Laurent Zuchowicz, faisait un point sur les avancées de celles-ci. Parmi les onze protagonistes de cette affaire, six ont été déférés devant un juge d'instruction. Ils ont été mis en examen des chefs de vols, tentatives de vols et/ou recels de vols en bande organisée. Une femme âgée de 19 ans et cinq hommes, âgés pour la plupart de moins de 30 ans, ont tous été placés sous contrôle judiciaire avec pour certains, l'interdiction de demeurer en Charente-Maritime. Plusieurs d'entre eux étaient déjà connus de la justice. 

Trois personnes en détention

Suite à ce gros coup de filet, certains sont partis directement en prison. Deux des interpellés ont été écroués suite à des condamnations antérieures qu'ils devaient purger. Quant au dernier, il a été condamné en comparution immédiate. Les forces de l'ordre avaient retrouvé sur lui une importante quantité de cocaïne et d'héroïne. Des munitions ont également été saisies sur lui, mais le parquet de La Rochelle fait savoir que cela ne se rapporte pas au dossier d'instruction. L'individu a été condamné le 20 janvier à dix mois d'emprisonnement. Il devra également purger deux autres peines de deux et trois mois.

Pour les deux dernières personnes, elles feront l'objet d'une convocation ultérieure.

Rémy SAVARIT

Voir aussi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article