À La Rochelle, contrôles renforcés !

26 mars 2021 à 09h52

Ce jeudi soir, les policiers rochelais étaient présents sur le vieux port pour effectuer des contrôles dans le cadre des mesures en vigueurs. Si pour le moment, pas grand chose ne change, de nouvelles mesures pourraient intervenir dans les prochaines semaines.

Ce n'est un secret pour personne, les mesures se durcissent. Bien que la Charente-Maritime ne fasse pas partie des départements confinés, elle est dans les réglementations en vigueur. La dernière en date : pas plus de six en extérieur. Une note transmise aux préfets cette semaine, par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Ainsi, les contrevenants, s'exposeront à une verbalisation.

Jeudi soir, les policiers rochelais étaient d'ailleurs en patrouille sur le vieux-port de la cité maritime. À leurs côtés, le préfet de la Charente-Maritime, Nicolas Basselier. L'objectif était clair, faire respecter le couvre-feu, ainsi que le port du masque. Dans la foulée, la police nationale a communiqué sur sa page Facebook, annonçant qu'une dizaine de contraventions avaient été dressées.

[CRISE SANITAIRE] A nous de #TenirEnsemble. Les contrôles sont renforcés dans les zones de port du masque et pour les...

Publiée par Police nationale de la Charente-Maritime sur Jeudi 25 mars 2021

De nouvelles mesures à venir ?

Du côté de l'exécutif, on réfléchirait encore à un durcissement des mesures. À l'issue du Conseil européen, Emmanuel Macron a pris la parole jeudi soir, annonçant de possibles nouvelles mesures dans les prochaines semaines. "Nous avons eu raison de ne pas reconfiner la France" a-t'il ajouté. Le chef de l'état, notamment présent pour faire un point sur la campagne de vaccination, s'est voulu rassurant : "tous les Français qui le souhaitent, pourront être vaccinés d'ici la fin de l'été". Sûrement une tentative pour rassurer, alors que 19 départements sont actuellement confinés.

De son côté la Charente-Maritime, reste pour l'heure épargnée. Bien que son taux d'incidence ait connu un bon de 50 points en deux semaines, passant de 90,7 cas pour 100 000 habitants le 13 mars à 144,5 cas pour 100 000 habitants ce 25 mars. 

La circulation des variants restent quant à elle toujours très forte. En Charente-Maritime, le variant britannique, représente 84,2 % des cas positifs. Les variants sud-africain et brésilien ont quant à eux, une part s'élevant à 3,2 %. Si à l'heure actuelle, rien n'a été communiqué pour le futur, les derniers chiffres sur le territoire national, ne cesse de raviver certaines craintes.

Rémy SAVARIT (Illustration NA Radio)

Voir aussi

La Rochelle toujours au top !

La Rochelle toujours au top !

Autotest : mode d'emploi

Autotest : mode d'emploi

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article