| Fréquences Alertez NARadio
La Rochelle

Personnel soignant: Jean-François Fountaine sollicite Olivier Véran

Rémy SAVARIT | Publié le : 20/05/2020 à 18:05

Dans un courrier adressé au ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran, le maire de La Rochelle, président du CCAS et de la communauté d'agglomération de La Rochelle, Jean-François Fountaine demande d'obtenir au plus vite, le décret qui permettra de verser une prime pouvant aller jusqu’à 1 000 euros aux agents des EHPAD, des résidences autonomie, des services d’aides et de soins infirmiers à domicile du CCAS de La Rochelle.



C'est un décret qui se fait attendre. Dans un courier adressé au ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran, Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, président du CCAS et de la communauté d'agglomération de La Rochelle, lui demande d'obtenir au plus vite le décret permettant de verser une prime pouvant aller jusqu’à 1 000 euros, aux agents des EHPAD, des résidences autonomie, des services d’aides et de soins infirmiers à domicile du CCAS de La Rochelle. Comme l'écrit Jean-François Fountaine, le décret en date du 14 mai 2020 prévoyait dès l'article 1, d'exclure ces services ou ces établissements. 



Le 7 mai, le gouvernement avait annoncé vouloir verser une prime de 1000 euros au personnel des EHPAD. Un montant, pris en charge par la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Une prime, ensuite étendue au secteur de l'aide à domicile. L'état, demandait ainsi aux départements de prendre en charge cette somme, comme l'explique Jean-François Fountaine dans son courrrier.



Une volonté d'agir vite



Mais dans cette lettre, le maire de La Rochelle se demande quand il va pouvoir agir: "Vous comprendrez, Monsieur le Ministre, que nous ne pouvons pas appliquer le décret du 14 mai 2020, pour les agents publics territoriaux qui interviennent sur d'autres secteurs sans connaître les modalités de versement des primes (montants et conditions) pour les agents relevant des domaines des alinéas 6,7 et 9 de l'article L312-1 du code de l'action sociale et des familles."



Face à cette incertitude, le président de l'agglomération, demande au ministre de la solidarité et de la santé Olivier Véran, les délais de publication de ce décret. Si sa parution doit être retardée, Jean-François Fountaine demande des mesures à ce dernier : "je vous serais reconnaissant, de pouvoir mettre en place les conditions juridiques permettant aux collectivités de pouvoir délibérer en pleine autonomie." Un décret très attendu afin de pouvoir verser cette prime à celles et ceux qui ont lutté et qui continuent de lutter contre le Covid-19.


NA MEDIA EN DIRECT