| Fréquences Alertez NARadio
Société

Coronavirus: Le gouvernement prend de nouvelles mesures

Benjamin RAMAGET | Publié le : 16/03/2020 à 20:03

"Nous sommes en guerre".

Cette phrase forte a été répétée plusieurs fois ce lundi soir par un Président de la République Emmanuel Macron au ton grave et au regard froid.
Le mot guerre comme pour rappeler l'urgence et la gravité de la situation aux français.

Aux grands maux les grands remèdes

Emmanuel Macron a pris de nouvelles mesures en raison de l'accélération de l'épidémie de coronavirus (En France, 1210 cas et 21 décès supplémentaires sont à déplorer, selon un bilan de Santé Publique France effectué lundi soir).

1 - Les déplacements fortement réduits

"Nos déplacements seront très fortement réduits»,a affirmé Emmanuel Macron. «Les regroupements extérieurs ne seront plus permis, retrouver ses amis ne sera plus possible : il s'agit de limiter les contacts au maximum au-delà du foyer», a-t-il détaillé. «Partout sur le territoire français, seuls doivent demeurer les trajets nécessaires, pour faire ses courses, en respectant les distances, pour se soigner, pour aller travailler», a-t-il ajouté. «Toutes les entreprises doivent s'organiser pour faciliter le travail à distance. Et quand ca ne sera possible, elles devront adapter leur organisation». Emmanuel Macron a par ailleurs préciisé que «toute infraction sera sanctionnée».

2 - Le deuxième tour des élections municipales est reporté

Emmanuel Macron a par annoncé le report du second tour des élections municipales. «Cette décision a fait l’objet d'un accord unanime» avec les chef de partis, a indiqué le Président de la République. «Je mesure l'impact de toutes ces décisions sur vos vies», a-t-il ajouté. Les résultats du premier tour pourraient être conservés.

3 - Des mesures concernant les masques

Emmanuel Macron a indiqué que les masques de protection seront désormais réservés en priorité pour l'hôpital, la médecine de ville et de campagne, et en particulier les généralistes et les infirmières. Un stock de masques sera livré en pharmacie dès demain soir dans les 25 départements les plus touchés par l'épidémie. Les taxis et les hôtels pourront être mobilisés pour les soignants. «L'État paiera», a précisé le Président.

4 - Fermeture des frontières

«Dès demain midi, les frontières à l'entrée de l'Union européenne et de l'espace Schengen seront fermées», a indiqué le président. «Tous les voyages entre les pays non-européens et l'Union européenne seront suspendus pendant 30 jours. Les Français à l'étranger pourront rejoindre leur pays».

5 - Des mesures sur le plan économique

Emmanuel Macron a instauré la mise en place d'un dispositif : «exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien au report d'échéances bancaires, et de garantie de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques pour les plus petites entreprises. Celles qui font face à des difficultés n'auront rien à débourser, ni les impôts, ni les cotisations sociales ; les factures de gaz ou d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendus. En outre, afin que personne ne soit laissé sans ressources, le dispositif de chômage partiel sera massivement élargi pour les salariés". «Toutes les réformes en cours sont supendues y compris la réforme des retraites». Toutes ces mesures seront précisées demain dans la journée par le gouvernement.


NA MEDIA EN DIRECT