| Fréquences Alertez NARadio
Infos Coronavirus

Conférence de presse de Jean Castexe Jean Caste: Le Premier Ministre fait des annonces

Benjamin RAMAGET | Publié le : 15/10/2020 à 16:10

Après Emmanuel Macron hier, c'est au tour du Premier Ministre Jean Castex et de certains de ses Ministres de détailler les nouvelles mesures prises par le Gouvernement et qui concernent l'intégralité du territoire dont la Charente-Maritime.



La fête est finie...



«Toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes qui se tiennent dans des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites. Les restaurants devront appliquer un protocole sanitaire renforcé avec six clients par table. Dans tous les lieux où l'on circule debout comme les centres commerciaux ou les supermarchés, une distance de quatre mètres carrés par personne devra être respectée et une jauge sera fixée par le préfet» a déclaré Jean Castex. Les rassemblements publics et privés sont limités à 6 personnes sur tout le territoire.



Les restaurants



Voici l'essentiel des déclarations de Jean Castex concernant le monde de la restauration : "Tous les restaurants de France appliqueront le protocole sanitaire renforcé, qui était auparavant valable uniquement dans les zones dites d’"alerte maximale". À noter la mise en place généralisée d'un cahier de contacts qui permettra à l’Assurance maladie de prévenir les clients du restaurant en cas de détection d’un cas de Covid-19. 



Le Gouvernement souhaite récompenser le personnel hospitalier



Après une première augmentation de 90 euros au premier spetembre 2020, une deuxième augmentation aura lieu plus tôt que prévu avec 93 euros net de bonus d'ici la fin de l'année. Le personnel soignant qui rennoncera aux vacances de la Toussaint toucheront une indemnité financière allant de 110 à 200 euros brut par jour travaillé.



Les aides économiques



Le Ministre de l'économie Bruno Le Maire a rassuré les entreprises en prolongeant le fameux PGE (dispositif de prêt garanti par l’État) jusqu’à 30 juin 2021. Bruno Le Maire a demandé à la Fédération Bancaire Française "un report du remboursement de ces prêts pour une année supplémentaire pour les entreprises qui en ont réellement besoin". Le fonds de solidarité va être élargi aux entreprises de moins de 50 salariés sous certaines conditions.



Crédit photo - AFP



 


NA MEDIA EN DIRECT